Notre mission



Le Ministère est doté d’un Cabinet qui est un organe de conception et de consultation relevant directement du Ministre des Affaires Etrangères ; Le Cabinet dont la composition reflète les exigences de la diplomatie haïtienne assiste le Ministre dans l’élaboration de la politique générale du Ministère des Affaires Etrangères pour le court, le moyen et le long terme, étudie et analyse des problèmes spécifiques d’ordre juridique, politiques, social, économique, culturel, de relations publiques et de coopération internationale, et accomplit des missions que lui confie le Ministre et qui porte sur des questions liées aux activités du Ministère des Affaires Etrangères. Le cabinet fonctionne sous la supervision d’un chef de Cabinet désigné par le Ministre des Affaires Etrangères.

Le Bureau de Contrôle et d’Inspection met à la disposition du Ministre des Affaires Etrangères des experts en Administration, en gestion interne et externe appelés à suivre et à évaluer la performance des services centraux et extérieurs du Ministère.

Le Bureau de Contrôle assure le contrôle périodique des missions diplomatiques et consulaires d’Haïti à l’étranger et prépare à l’intension du Ministre des rapports relatifs au fonctionnement de ces missions.

Le Bureau du Protocole a la compétence pour toutes questions relatives au cérémonial diplomatique et officiel, à l’étiquette, aux préséances, aux privilèges et immunités et a la courtoisie diplomatique.Il s’occupe de la représentation du Gouvernement auprès du corps diplomatique et des personnalités de marque de passage en Haïti, assure la liaison entre les agents Diplomatiques et consulaires étrangers, les représentants d’organisations ou institutions internationales et les services du Gouvernement, traite des questions se rapportant aux autres honorifiques nationaux.

Le Bureau du Protocole fournis assistance aux corps Diplomatique et Consulaires, aux Organisations Internationales et aux Organismes de Coopération en ce qui concerne leur installation et fonctionnement en Haïti.

Le Chef du Protocole qui a rang d’Ambassadeur, est choisi parmi les cadres des Services centraux ou extérieurs du Ministère des Affaires Etrangères ayant fournis et couvert la carrière les plaçant au moins au grade requis par les règlements Intérieurs de Ministère La Direction Générale des Affaires Etrangères est chargée de la répartition, de la coordination et du contrôle des activités des directions spécialisées. Elle est placée sous la responsabilité d’un agent de carrière qui a le titre de Directeur Général.

La Direction des Affaires Politiques centralise les données concernant les activités des gouvernements étrangers, en particulier ceux qui entretiennent des relations diplomatiques avec Haïti. Elle analyse les questions d’ordre politique soumises au Ministère des Affaires Etrangères et attire l’attention du Ministre sur celles qui exigent une prise de position. La Direction des Affaires Politiques est aussi chargée de l’information et des relations avec la presse, de la préparation et de la diffusion du Bulletin du Ministère des Affaires Etrangères.

La Direction des Institutions Internationales Congrès et Conférences centralise les données concernant les activités des Organisations internationales. Elle coordonne, de concept avec les Directions compétentes, les questions intéressant l’Organisation des Nations Unies et les institutions qui lui sont rattachées, l’Organisation des Etats Américains et les institutions qui lui sont rattachées, le Système Economiques Latino-américain et toutes autres Organisations intergouvernementales dont la République d’Haïti est membre ou qui entretiennent des relations avec elle.Cette Direction prépare les pleins pouvoirs des représentants d’Haïti aux instances internationales ainsi que les dossiers techniques s’y rapportant. Elle est responsable des instruments d’adhésion aux traités multilatéraux et de ratification de tous Accords, Pactes ou Conventions conclus par la République d’Haïti. Elle tient à jour la liste des Conventions, Traités ou Accords auxquels la République d’Haïti est partie.

La Direction des Relations Economiques et de la Coopération est chargée de toutes les questions se rapportant aux finances, à l’Economie, au commerce qui appellent l’attention ou l’intervention du Ministère des Affaires Etrangères. Elle transmet, avec les recommandations appropriées aux secteurs intéressées les dossiers de coopération économique financière et technique.Elle a la responsabilité du suivi et du classement des accords bilatéraux et multilatéraux de coopération.

La Direction des Relations Culturelles à la responsabilité des questions à caractère culturel, artistique, scientifique, éducationnel et sportif qui appellent l’attention ou l’intervention du Ministère des Affaires Etrangères. Elle cherche les moyens de promouvoir les échanges dans ces domaines avec les pays amis ou les associations reconnues de ces pays et les Institutions ou Organisations internationales qui s’y intéressent. Elle est chargée de la préparation, avec les organismes concernés de l’Etat, de la participation d’Haïti aux manifestations dans les domaines sus-visés. Elle a compétence pou toutes démarches relatives à l’obtention et à la procédure d’octroi de bourses à l’étranger. Elle suit l’évolution des boursiers haïtiens à l’extérieur pendant toute la période pour laquelle la bourse a été octroyée et /ou pour laquelle les boursiers se sont engagés.

La Direction des Affaires Consulaires est chargée de toutes les questions consulaires qui appellent l’attention ou l’intervention du Ministère des Affaires Etrangères. Elle veille au respect et à l’application des lois régissant les Services Consulaires. Elle s’occupe de l’émission,de la délivrance, du renouvellement, de la récupération des passeports diplomatiques et de Service. La Direction a aussi compétence pour analyser les candidatures aux postes de Consuls honoraires et approvisionner les consulats en timbres, livrets passeports et carnets de récépissés. Elle reçoit et apprécie les rapports sur les recettes consulaires.

La Direction des Affaires Juridiques est chargée de toutes les questions juridiques qui appellent l’attention ou l’intervention du Ministère des Affaires Etrangères. Elle veille à l’harmonisation des démarches des services extérieurs avec le système juridique interne et s’occupe, en collaboration avec les Ministères compétents, des questions se rapportant à l’émigration haïtienne, et aux ressortissants haïtiens à l’étranger.Elle est responsable de la légalisation de pièces ou documents ayant des effets de droit, produits en Haïti pour servir à l’étranger ou à l’étranger pour être utilisés en Haïti. Elle procède,également de concert avec les Directions intéressées, à l’analyse d’instruments juridiques internationaux auxquels la République d’Haïti pourrait devenir partie.

La Direction Administrative s’occupe de la gestion des finances du Ministère des Affaires Etrangères, de la préparation du budget et de la supervision de son exécution.Elle est responsable du contrôle et de l’inventaire des matériels et fournitures, des biens meubles et immeubles de l’Etat utilisés par le Ministère et les Missions diplomatiques et consulaires d’Haïti à l’étranger de l’approvisionnement des différents Services et Directions du Ministère des Affaires Etrangères en fournitures de bureau et équipements divers. Cette Direction s’occupe également du Personnel, des Services sociaux, du suivi des carrières, de la formation et du perfectionnement des employés et cadres des Services centraux et extérieurs.

Les missions Diplomatiques comprennent des Ambassades, des missions Permanentes et Délégations chargées de représenter les intérêts de la République d’Haïti auprès de Gouvernements étrangers ou d’Organisations Internationales.

La Mission Diplomatique est dirigée par un chef de Mission qui peut être un Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire, un Envoyé extraordinaire et Ministre plénipotentiaire, un chargé d’affaires suivant le rang, la carrière du titulaire ou l’importance de la mission. Le chargé d’affaires peut être ad hoc ou ad intérim. Le chargé d’affaires ad hoc est le Chef d’une mission diplomatique qui, en raison des relations entre les deux pays, n’a pas encore été élevée au rang d’Ambassade. Le Chargé d’affaires ad intérim est un membre d’une mission diplomatique chargé provisoirement de la direction de la mission en l’absence du titulaire.Le chargé d’affaires, comme tout chef de mission, a la responsabilité administrative de la Mission dont il assure la direction.La Mission Diplomatique assure, en la personne du Chef de Mission ou de tel agent diplomatique désigné par le Ministère des Affaires Étrangères, les attributions consulaires dans les villes du pays de la résidence où il n’existe pas de fonctionnaires consulaires.